Wednesday, Jun. 19, 2019

YANNICK THEOLADE : FONDATEUR DU DJOKAN

Posté par :

|

16 avril 2013

|

Catégorie :

YANNICK THEOLADE : FONDATEUR DU DJOKAN

Lancement et première diffusion au mois de mai sur ATG (canal 29) sur canal satcaraïbe et sur Internet sur myatg.fr

Yannick THEOLADE est un guerrier âgé de 34 ans devenu maître avant l’heure.

En créant une nouvelle discipline martiale, le DJOKAN, reconnue par la fédération internationale des arts martiaux traditionnels, il a accédé au grade de Kyoshy (Grand maître), qui, d’usage, n’est réservé qu’aux disciples âgés d’au moins 50 ans.

Le Djokan a été reconnu officiellement en 2010. C’est un art martial qui est né en Guyane et qui est issu des traditions guerrières amérindiennes, bushinengues et créoles.

Oyaroni Yannick THEOLADEYannick THEOLADE a développé ses techniques DJOKAN pendant plus de dix ans. Il a parcouru la Guyane à la rencontre des sages qui conservaient ces savoirs précieusement. Aujourd’hui, il exerce toujours une activité professionnelle en parallèle du Djokan, en tant que consultant psycho-sportif.

Gradé en judo, en jujitsu, en kempo et en Iaido. Professeur de Krav-Maga, de Ninjitsu et de Karaté Shito-Ryu, sa vie l’a mené auprès des plus grands maîtres au Japon, en Europe et dans les Caraïbes. Formé en naturopathie et en soins manuels, il est diplômé en psychologie du sport, spécialiste de l’imagerie mentale dans les arts martiaux.

Le film sur Yannick THEOLADE est le premier épisode diffusé de la série OYARONI.

 

Partager cet article

Articles associés

LIONEL COLLADO : CONSTRUIRE SA MAISON DANS LES ARBRES
MIRTA TANI : ARTS ET CULTURES DU MARONI
GEORGES KARAM : PÊCHEUR DE MEROUS GEANTS !

A propos de lauteur

Netactions

(2) Commentaires

  1. BELLONY-CHONVILLE PATRICIA
    27 avril 2014 at 7 h 07 min

    Waou époustouflant, je suis très fier de ce que tu as accompli, cela va dans la droite lignée d'un meilleur positionnement identitaire des jeunes et moins jeunes de nos départements, issu de la traite et des différents processus de soumissions séculaires. ANKH, UDJA, SENEB à toi autrement dit VIE,SANTE et FORCE en medu neter langue de nos plus anciens ancêtres qui sont d’ailleurs ceux de l'humanité toute entière...

  2. BELLONY-CHONVILLE PATRICIA
    27 avril 2014 at 7 h 11 min

    Félicitations et longue vie à l'équipe d'OYARONI

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>